Montréal Québec Canada
Ouvrir le menu Fermer le menu
Liste d'artistes

Stephanie CastonguayCA

Stephanie Castonguay<sup>CA</sup>
Stephanie CastonguayCA

Férue d'expérimentations, Castonguay interroge les circuits électroniques audio en tant que micro-phénomènes aux traces tangibles et audibles. Son approche du son et de la musique électronique DIY est ludique, concrète et organique : elle démantèle et ré-oriente différentes machines compactes, obsolètes et à peine audibles pour en révéler les résonances secrètes.

Après avoir étudié la musique et l'art et avoir appris en autodidacte à utiliser les capteurs inductifs, les panneaux solaires, les circuits d'amplifications DIY et les systèmes de traitement pour engendrer des sons, Castonguay décide d'allier son bagage académique à son éthos DIY. Depuis ses premiers travaux dans le cadre du projet solidaire haïtiano-québecois SONDES en 2013, elle a pu exposer et performer son travail dans des festivals et galeries à Montréal et au-delà. Sa performance au festival Les Percéides en 2018, Elettronica Povera, donne une nouvelle vie à différents objets électroniques abandonnés tels que des petits ventilateurs, des têtes de scanneurs et des jouets depuis longtemps oubliés en en extrayant une matière sonore aussi complexe qu'insoupçonnée. Avec l'installation de 2018 Floating Ground, elle traite différents circuits électroniques avec des composants électroniques empreints de peroxyde, de sucre et de cuivre, modifiant ces circuits par l’oxydation cristallogène et les reconnectant grâce à la conductivité de l'eau de mer. Au Centre Clark, en 2017, elle collabore avec l'artiste Émilie Mouchous sur le projet New Goddesses (Accessories of Connection), appareil de bio-retour encourageant les visiteurs à expérimenter avec leurs corps tout en interrogeant les biais historiques sur le rôle de la femme dans les évolutions technologiques. Motivée par les possibles qu'engendre le concept d'open-source, elle a dirigé différents ateliers pratiques pour les artistes et les familles curieuses à Montréal, Tunis, Casablanca et au-delà.

Castonguay performera Scanner Me, Darkly pour MUTEK, alliant traitement du son en direct engendré par différentes têtes de scanneurs et système luminogène complexe, tout en motorisation et kinésie magnétique. Les fréquences lumineuses y seront notamment captées par différents panneaux solaires amplifiés, transformant les différents signaux optiques engendrés en effervescence rythmique et hypnotique.

AMPLIFY D.A.I est une initiative du British Council en partenariat avec MUTEK Montréal, MUTEK Buenos Aires, Artlab d’Argentine, Oi Futuro du Brésil et Somerset House Studios. Avec le soutien du Conseil des arts du Canada, de Instituto Nacional de la Música et la Fundación Williams.

Projets récents

La performance Scanner Me, Darkly (2019), l'installation Floating Ground (2018)

Le plus

At MUTEK Castonguay performs Scanner Me, Darkly, converting the optical signals of altered scanner heads into sound. She also performs in Ensemble d'oscillateurs, an analog oscillator ensemble conducted by Nicolas Bernier, re-sculpting pieces by early electronic music composers