Liste d'artistes

SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC

SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC
SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC

Satosphère 3

26.08 | 20h00 heure Montréal
Live A/V

Satosphère 4

27.08 | 20h00 heure Montréal
Live A/V

SANSPERTE_LOSSLESSCA/QC

Ayant une forte affinité pour le son comme phénomène physique et matière d’expression, Alexandre Pariseau préconise la mise en place d’une certaine automatisation dans son processus créatif, ce qui l’amène à élaborer les systèmes de traitement sonore et de composition les plus polyvalents possibles. Il explore les différents phénomènes émergents du traitement algorithmique, et cherche à en découvrir et en extirper les qualités esthétiques de manière à créer des atmosphères qui l'interpellent. Sa démarche méticuleuse se concentre avant tout sur l’impression sensible et inconsciente qu’une ambiance émergente peut évoquer.

Francis Drouin se penche quant à lui depuis quelques années sur la création d’images génératives, notamment par le biais du logiciel TouchDesigner, dont il sonde sans cesse les possibilités par la recherche et l’expérimentation. Autodidacte, il cherche à créer des textures naturelles qui transcendent leur origine numérique, et dont les qualités plastiques rappellent notamment les techniques de peintres et la matérialité.

SANSPERTE_LOSSLESS CA/QCbiliminal
Première mondiale

bliminal est une performance A/V immersive, entre berceuses méditatives et déflagrations chaotiques, qui explore les différentes manières dont l’utilisation d’une matière sonore et visuelle, de source réelle ou inspirée du réel, peut être déformée à l’aide de systèmes de transformation algorithmique, de manière à en dégager des atmosphères éthérées dont les divers éléments sont à la limite du perceptible mais rappellent vaguement leur forme originelle. Le public est plongé dans un univers en constante tension, entre berceuses méditatives et déflagrations chaotiques, où spatialisation sonore et projections immersives enveloppent et brouillent la fine ligne qui sépare le réel du virtuel.

En collaboration avec la Société des arts technologiques

Qui

Alexandre Pariseau cultive depuis près de dix ans une affinité pour le son comme phénomène physique et matière d’expression, alors que Francis Drouin se penche depuis quelques années sur la création d’images génératives.

Style

Electronic, Ambient, Experimental

Projets récents

Alexandre Pariseau : Noctambule (2021)
Francis Drouin : Lueurs (2021), TransLucide (2020)

Le plus

Étant tous deux bacheliers en Médias interactifs de l’UQAM, Alexandre Pariseau et Francis Drouin ont pu parfaire leur connaissance de la programmation informatique, du vidéo mapping, de divers logiciels de conception audiovisuelle et de l’art des nouveaux médias.

MUTEKs

Montréal: 2021