Liste d'artistes

Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC

Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC
Maxime Corbeil-PerronCA/QC

Maxime Corbeil-PerronCA/QC

Maxime Corbeil-Perron est un artiste basé à Tio’tia:ke/Montréal, dont l’œuvre a été soulignée par de nombreux concours, médias et festivals internationaux. Sa pratique artistique se déploie dans une multiplicité de médiums : performance audiovisuelle, cinéma expérimental, composition électroacoustique, improvisation, art sonore et installation. Ses œuvres actuelles présentent une approche liée à l’archéologie médiatique, dans lesquelles il cherche à établir des rapports entre médias obsolescents et technologies contemporaines, à la recherche de nouvelles possibilités esthétiques. En tant que réalisateur, il a reçu le prix pour la meilleur animation expérimentale au Ann Arbor Film Festival (USA, 2021), le prix pour la meilleure œuvre d’art et expérimentation aux Rendez-Vous Québec Cinéma (Canada, 2020) et le grand prix expérimental au Festival Tous Courts (France, 2020).

Il a également reçu une mention honorifique au Prix Ars Electronica (Autriche, 2021) dans la catégorie musique numérique et art sonore. Il a été artiste en résidence à EMS Stockholm (2018), Signal Culture (2017, 2019) et à la Société des Arts Technologiques (2019). Il détient un doctorat en création sonore de l’Université de Montréal.

Maxime Corbeil-Perron CA/QCOPTX.drips

OPTX.drips est une œuvre archéomédiatique de Maxime Corbeil-Perron, qui présente une technologie optique désuète et un média obsolescent réactualisés par la technologie numérique. L'installation exploite l’idée d’une forme de texture optique uniquement possible à voir avec la technologie stéréoscopique anaglyphe (3D, rouge/cyan), transformant ainsi des surfaces de projection planes en membranes optiques riches en relief et en profondeur, articulées à travers une esthétique abstraite, expérimentale et expressive.

Qui

Maxime Corbeil-Perron est un compositeur, réalisateur et interprète audiovisuel basé à Tio'tia:ke/Montréal.

Le plus

La composition expressionniste de 2019 de Maxime Corbeil-Perron, Displacement, présentait des scintillements d'animation stop-motion, de musique électroacoustique et de synthèse vidéo analogique, mêlant techniques de production traditionnelles, technologie médiatique obsolète, logiciels modernes et médias numériques.

MUTEKs

Montréal: 2021